Blessing Way

Blessing Way, célébrer la femme enceinte

Porter un enfant, ce n’est pas que les rendez-vous médicaux qui s’enchainent, la préparation de la chambre, la recherche de la solution de garde… C’est aussi une transition vers un nouvel état : être une mère (même pour la deuxième, la troisième ou la énième fois !). Lors d’un Blessing Way, la future maman redonne du sens à sa grossesse et à l’acte de donner la vie. Notre Plus Beau Jour vous fait découvrir ce rituel de célébration de la femme enceinte.

Qu’est-ce qu’un Blessing Way ?

Dans de nombreuses cultures, des fêtes et cérémonies célèbrent la nouvelle vie à venir. La plus connue est la baby shower devenue populaire via les séries et films américains : la future maman est « inondée » de cadeaux pour le futur bébé. Alors que la baby shower est centrée sur le bébé, le Blessing Way est axé autour de la maman. Alors que la baby shower est une sorte de « show », le Blessing Way est un moment intime rien que pour elle. Entourée de femmes qui lui sont chères, elle sera chouchoutée. Le Blessing Way nous vient directement de la cérémonie Dine Bizzaad des Indiens Navajo. Rythmé par de chants et de la musique, ce rite de passage se déroulait généralement au printemps, moment où la nature renait.

Pourquoi célébrer un Blessing Way ?

Lors d’un Blessing Way, la future maman réunit autour d’elle une communauté de femmes qui comptent pour elle. Comme le dit un proverbe « il faut tout un village pour élever un enfant », ces femmes seront auprès d’elle tout long de sa maternité. La force des liens apportera la confiance à la future mère pour vivre sa grossesse et l’acte de donner la vie. Pour retrouver l’énergie du Blessing Way lors de l’accouchement, la future maman pourra emporter avec elle une bougie allumée par les participantes au cours de la cérémonie.